Billy Corgan - The Future Embrace

Publié le par Fab de.

Billy Corgan

The Future Embrace

(2005)

1. ALL THINGS CHANGE – 2. MINA LOY (M.O.H.) – 3. THE CAMERAEYE – 4. TOLOVESOMEBODY – 5. A100 – 6. DIA – 7. NOW (AND THEN) - 8. I’M READY – 9. WALKING SHADE – 10. SORROWS (IN BLUE) – 11. PRETTY, PRETTY STAR – 12. STRAYZ

Durée : 45'31

Prix/lieu d'achat : 19,90e à la FNAC

Dans la discothèque entre : Alice COOPER et The CRAMPS 

 

Mes antécédents concernant l'artiste :

Pour les ignares, Billy Corgan est l’ancien chanteur-chef de The Smashing Pumpkins, groupe qui a marqué de manière indélébile l’Histoire du rock dans les nineties. J’avais découvert cette formation sur le tard, comme je fais souvent, avec le monumental double album Mellon Collie & The Infinite Sadness. J’étais pas encore trop habitué à ce genre de musique un peu métallique, un peu punky, un peu grungie, un peu romantique, un peu dark, un peu bêlante, un peu bruyante, mais plusieurs écoutes volontaires m’avaient forcé à admettre qu’il y a avait là une sorte d’ « énergie froide » aux influences diverses témoignant d’un réelle puissance créatrice, fort séduisante, et qui a su me faire mettre au rebus les œillères que je m’étais fixées aux oreilles.
Puis j’ai acquis les autres albums du groupe. Mellon Collie était chronologiquement leur troisième. Le second, Siamese Dream, est très carré mais, à mon avis, il s’inscrit trop dans la mouvance grunge de l’époque et finit par ressembler à du petit Nirvana. Par contre, j’ai beaucoup apprécié le premier, Gish, surtout pour ses rythmiques originales. Entre Siamese Dream et Mellon Collie, il y a Pisces Iscariot, une compile de titres qui ne sont pas parus sur les albums studio, qu’il faut prendre en tant que telle, et qui n’est pas du tout désagréable à écouter. Par contre, l’album suivant, Adore, m’avait beaucoup déçu par ses rythmiques que je qualifierais de molles, ses guitares assoupies et ses sons synthétiques envahissants. Mais quand je l’ai ré-écouté récemment, je me suis surpris à lui découvrir d’indéniables qualités, notamment au niveau des mélodies qui, insidieusement, n’avaient pas quitté mon inconscient et de ces drôles de sonorités qui, tout compte fait, étaient peut être en avance sur leur temps. Puis il y a eu le dernier disque avant la séparation du groupe : Machina (The Machines Of God) qui renouait avec un rock plus puriste et même quelques influences metal, mais sans réellement retrouver le foisonnement de Mellon Collie… Et depuis plusieurs années, je me demandais de temps en temps ce que pouvaient bien foutre Billy Corgan et son potentiel génie créatif, mais s’en m’en inquiéter plus que ça quand même.
Et c’est en errant dans les rayons de la keufna, que j’ai remarqué que ce disque était nouvellement sorti. Je me suis interrogé un bon moment avant de le prendre. J’espérais avoir une chance d’y trouver quelque-chose de pêchu et nouveau, qui ne ressemblerait à rien de ce que je connaissais déjà. Et j’en savais son auteur capable. D’un autre côté, j’avais surtout peur de trouver une évolution de l’album Adore des Smashing, et qui serait donc quelque-chose ressemblant à de l’electro, style que je n’affectionne pas particulièrement. Mais j’ai fait confiance à Billic Organe.
 
Mes impressions à la première écoute :

 

Le premier morceau, c’est en plein dans le style Adore. Le deuxième ressemble plus à du Machina, le troisième est de facture plutôt inédite, mais pas plus transcendant que ça, et les suivants font aussi beaucoup penser aux chansons de Adore, mais sans influence electro ni quoi que soit. Billy Corgan semble ne pas avoir trop évolué dans sa démarche artistique depuis 1998.

Ça vieillit quand même rarement bien, un rocker.
 
Ajouté le 4 octobre 2005 :
Mes impressions après 1 mois :
Maintenant que j'ai quelques repères dans cette oeuvre, je constate que 3 morceaux (Mina Loy; The Cameraeye et I'm Ready) sortent du lot. Il en ressort quelques riffs et refrains qui, sans être géniaux, donnent un peu d'entrain à ce disque voire même l'envie de légèrement headbanguer, par moments. Et même si les paroles un tantinet mystiques de I'm Ready ne font pas bon ménage avec mes convictions intimes, j'accueille charitablement ce morceau au creux de mes tympans.
Par contre, le reste du disque me paraît encore comme une masse bien triste et plate, avec ses absences de mélodies et ses rythmiques répétitives et nonchalantes ponctuées de samples qui auraient pû paraître "tendance" à une autre époque.
Un bilan donc plutôt négatif pour cet album... J'aurais dû écouter mon côté pessimiste et laisser cet objet dans les rayons de la Fnac. Mais bon, dans ma grande mansuétude, je lui laisse encore un mois pour tenter de me convaincre de sa qualité musicale.
 
Ajouté le 28 octobre 2005 :
Mes impressions après 2 mois :
Ben c'est raté! J'ai rien trouvé de bien appréciable en plus de ce que j'avais déjà repéré. I'm Ready commence même à me gonfler un peu. Je le remplace dans mon estime par l'ouverture All Things Change. Comme quoi, il y a eu un peu d'évolution ce mois-ci dans ma perception de cet album. Et même que je déclare que ma chanson préférée de ce disque c'est Mina Loy. Et je dis pas ça parce que c'est la fille du patron (comprenne qui peut).
Ah oui, un petit truc que j'avais remarqué depuis le début, mais que j'avais jusqu'ici oublié de signaler :
The Smashing Pumpkins était un groupe de rock éclectique capable de trasher, punker, metaller, mais de pondre des ballades endormissantes. Et en général, ils plaçaient trois de ce dernier type de morceaux par disque. Et, soit pour bien nous gaver, soit pour nous permettre de les zapper plus facilement, ils les mettaient tous les trois à la fin, sur les trois dernières plages de l'enregistrement. Et ben je voulais dire qu'ici, c'est pareil. C'est les trois dernières chansons qui sont les plus insipides.

Commenter cet article

Fab de. 28/09/2005 21:39

A vos ordres, capitâño :-D
 Remarque, ça serait pas une mauvaise idée : j'ai aucun artiste en "Z". Ben oui : pas de Zappa ni de ZZ Top... et j'en connais pas d'autres.

babouche 27/09/2005 14:00

En fait le groupe se nommait Zwan et effectivement il n'existe plus. Mais si tu as l'occas de l'écouter dis moi ce que ça vaut. On m'a dit que c'était un peu folk.

A+ amigo

Fab de. 07/09/2005 12:57

Moi je crois que Billy Corgan est actuellement en solo, vu qu'il vient de sortir l'album présentement chroniqué par ton serviteur... ;)
Ceci dit, il est fort possible qu'il ait pris part à un groupe entre la fin des Smashing et aujourd'hui. Mais je ne le savais pas; merci du tuyau, Babouche ami.
Sinon : oui, nos vacances se sont top bien passées.
Merci.

babouche 06/09/2005 16:13

Salut Fab.

Concernant Billy Corgan, je crois qu'il est actuellement dans un groupe nommé swan. Par contre, je n'ai pas encore écouté ce que ça donnait.
Voilà, j'espère que vous avez passé de bonnes vacances avec ta familia.
A+
B