Mike Oldfield - Hergest Ridge

Publié le par Fab de.

Mike Oldfield

Hergest Ridge

(1974)

1. PART ONE - 2. PART TWO

Durée : 40'15

Prix/lieu d'achat : dans les 8-9€ ? à la FNAC ? (j'ai perdu le ticket de caisse...)

Dans la discothèque entre : The OFFSPRING et Carl PERKINS

 

Mes antécédents concernant l'artiste :

Ça remonte encore à ma jaunesse pré-pubère. A l'époque, j'avais kiffé grave les tubes "Moonlight Shadow" et "To France", alors d'actualité. Quand à la fin des années 80 est sorti l'album Earth Moving, j'ai sauté dessus espérant y retrouver une telle qualité : raté! C'était juste un amas de plates chansons de variété. Puis j'ai acquis le fameux Tubular Bells sous forme de musicassette : un très bon disque instrumental monolithique avec des enchaînements rapides de thèmes, et des progressions comme j'aime. Puis je me suis procuré Crisis (toujours sous forme de K7) qui contient le délicieux "Moonlight Shadow" dont je ne me lasse toujours pas ainsi que d'autres chansons au format FM très bien foutues aussi et un morceau de 15 ou 20 minutes pas dégueu non plus. Mais c'était il y a déjà longtemps tout ça...

 

Mes impressions à la première écoute :

...alors en voyant Hergest Ridge en promo chez le disquaire, je me suis laissé tenté espérant retrouver certaines sensations de ma jeunesse.

Mais je crois que c'est pas ce disque là qu'il fallait choisir. Un an après Tubular Bells, Mich' Vieuxchamp a voulu appliquer la même recette-miracle. En effet on retrouve les mêmes timbres d'instruments (guitare cristalline et nonchalante, basse dynamique et douce à la fois) et le même type de compositions. Seulement voilà, on imagine que le temps a manqué à Mike Oldfield pour peaufiner cette oeuvre, le contraignant à bâcler le travail. Les thèmes musicaux sont beaucoup moins nombreux et donc étirés en longueur à outrance. La musique est mollassonne jusqu'à la dixième minute de la deuxième partie où on a le droit à un petit "énervement guitaristique" de 6 minutes bien agréable. Ce passage un peu speedé présente la particularité de ne pas contenir de batterie ni percussions, ce qui lui donne un petit côté "musique classique" du plus bel effet. Il constitue donc pour moi le seul point vraiment intéressant de ce disque.

Du moins lors de la première écoute...

Ajouté le 22 août 2005 :

Mes impressions après 1 mois :

...et je n'ai pas tellement changé d'avis. C'est pas que ce disque soit désagréable à écouter, ça passe bien, en tant que musique d'ambiance.

Et j'ai pas l'impression que j'y découvrirai quelque chose d'autre d'ici la fin du deuxième mois.

 

Ajouté le 1er septembre 2005 :

Mes impressions après 2 mois :

En effet, bien que j'aie peu à peu apprivoisé les différents thèmes et mélodies, je n'ai rien découvert de décoiffant dans ce disque.

Je crois que je vais maintenant attendre un bon moment avant d'acquérir un nouvel album de Mike Oldfield. Il y a tellement d'autres choses au moins aussi intéressantes à découvrir et à déguster.

Commenter cet article