Martin Rappeneau

Publié le par Fab de.

Dans une époque où les gouvernements successifs sont constitués de Raffarins, de Sarkozys, de Copés  ou de Hortefeus, les gens comme Stéphane Bern ont l'air d'être de gauche.

 

Hier soir, sur son canal, ils nous a présenté Martin (et pas Mathieu, comme je l'ai précédemment écrit) Rappeneau qui fait des chansons. Connaissais pas. On nous a répété au moins 15 fois qu'il était le fils du cinéaste. Niveau musique, par contre, on a pu profité d'environ 30secondes d'une chanson, c'est tout. Dans le vacarme des fourrchettes, des assiettes et des éviers qui seillent à cette heure de la journée, j'ai été interpellé par le dynamisme de cette musique mais surtout par son goût de nouveauté faite avec du déjà-vu : un finement dosé mélange de variétoche française de la fin 70's-début 80's genre Polnareff + Voulzy + Michel Berger. C'est finalement peu original mais très bien réalisé. Pourquoi personne n'y avait-il pensé avant ?

A l'occasion, j'essaierais d'aller voir un peu plus loin dans cette oeuvre.

Publié dans keuvra

Commenter cet article