Queens Of The Stone Age - Lullabies To Paralyze

Publié le par Fab de.

 Queens Of The Stone Age

Lullabies To Paralyze

(2005)           

1.THIS LULLABY - 2. MEDICATION - 3. EVERYBODY KNOWS THAT YOU ARE INSANE  - 4. TANGLED UP IN PLAID - 5. BURN THE WITCH - 6. IN MY HEAD - 7. LITTLE SISTER - 8. I NEVER CAME - 9. SOMEONE'S IN THE WOLF - 10. THE BLOOD IS LOVE - 11.SKIN ON SKIN - 12. BROKEN BOX - 13. "YOU GOT A KILLER SCENE THERE, MAN..." - 14. LONG SLOW GOOD BYE - Bonus tracks 15. LIKE A DRUG

Durée : 62'38

Prix/lieu d'achat : 16,15 € à Géant

Dans la discothèque entre : PRINCE et QUEENSRYCHE

 

Mes antécédents concernant l'artiste :

Faut pas croire que je passe mon temps dans les revues de hard rock. Je dois en lire environ 2 numéros par an, et là ça fait un bail que j'en ai pas acheté. Et puis c'est pas le genre de littérature qu'on trouve dans les salles d'attente de dentistes. Tout de même, c'est suite à la lecture d'un Hard Rock Magazine (Hard Rock tout court, même) en 2000, que j'ai décidé d'acquérir l'album R à la pochette Gordinesque qui est paru à cette époque. C'était le deuxième album du groupe qui, par cette occasion, débarquait en France avec une bonne distribution. J'avais été intéressé par la promesse d'originalité exposée par le journaleux. Et en effet, j'avais rarement entendu quelquechose d'aussi nouveau (sans être trop pointu) depuis longtemps. Ça partait dans tous les sens, du punk hardcore le plus speedé à la ballade la plus languissante, mais toujours dans une ambiance un peu crasseuse de stupre et de vice divers. Et le tout sur un fond de rythmiques hypnotiques, de guitares filandreuses et de voix nonchalamment hystériques, qui font l'unité de l'album et créent le son "Queens Of The Stone Age". Mais en tous cas, je vois pas pourquoi c'était classé dans le métal. C'etait du rock, tout simplement (stoner, quand même, il paraît), mais sans doute trop nouveau pour être classé dans les catégories "grand public". Un peu comme Nirvana à ses débuts...

En 2002, QOTSA a publié le rougeoyant Songs For The Deaf. Je me suis jeté dessus et j'ai profité de la promo générale sur leur discographie pour me procurer le premier album éponyme du groupe, celui à face de slip. Cette premiere oeuvre, datée de 1998, constituait en fait un jeté de bases pour Joshua Homme et ses hommes. Ils rôdaient leur son tout nouveau, tout crade, tout lourd. Mais avec moins de génie et de variété (au sens premier du terme) que par la suite.

Songs For The Deaf, quant à lui, reprenait bien sûr les éléments clés du son du groupe, avec en plus une technique et une inspiration maîtrisées à la perfection, donnant une musique plus "carrée" et donc plus uniforme et par conséquent peut-être plus commerciale. Tout en restant d'une indéniable qualité sur beaucoup de plans. Cet album a donné au groupe ses premiers gros singles et leur a apporté un succès considérable, surtout parmi les teenagers.

C'est une pub à la télé qui m'a appris la sortie du dernier opus. Et le morceau qui l'accompagnait ne m'a pas emballé, voire m'a un peu effrayé. On y reconnaissait certes la musique de QOTSA, mais mise au service d'une composition d'apparence bien plate. Pub télé + boulot baclé = musique commerciale + Qotsa perdu pour le rock ?? Gardant tout de même ma confiance dans le groupe, je saute sur la première occasion pour acheter le disque.

 

Mes impressions à la première écoute :

Pas de problème, c'est bien les Queens... Par contre, ces messieurs ont l'air de réviser leur gammes sans se fouler. Au moins jusqu'au huitième morceau où là, ils comencent à explorer de nouveaux territoires, mais sans toutefois trop s'éloigner de leurs bases, et sur des terrains marécageux : la musique se ralentit alors que j'aurais aimé l'entendre rebondir avec un peu de vitesse.  On aurait donc un album à l'ancienne, façon 33 tours, avec deux faces thématiques différentes ?...

Mais de tout de façon, on rentre pas dans QOTSA comme ça, laissons faire le temps avant d'exprimer un avis réellement objectif...

 

Ajouté le 9 juillet 2005 :

Mes impressions après 1 mois :

Aurai-je oublié, début juin, de livrer mon avis après 1 mois?! Ou serait-ce une nouvelle facétie d'over-blog? J'ai pourtant bien l'impression d'avoir tapé quelque chose à cette époque, mais je ne peux pas en jurer, alors je laisse le doute planer...

 

Mes impressions après 2 mois :

Je n'ai plus cette sensation de la première écoute d'album dyptique. Lullabies To Paralyze constitue maintenant pour moi une masse à peu près homogène de laquelle pas grand chose de brillant ne ressort. C'est pas forcément désagréable à écouter, mais peut-être quand même un peu...chiant.

QOTSA : peut mieux faire...

Pour ceux qui voudraient découvrir l'oeuvre de ce groupe (car c'est quand même un excellent groupe), je vous conseillerais de démarrer par Songs For The Deaf, le plus accessible des deux meilleurs albums, de poursuivre par R, et d'enchaîner avec l'éponyme des débuts qui est plus "brut de décoffrage" et moins abouti. L'écoute du présent Lullabies me paraissant dans ce contexte plus que facultative...

 

Commenter cet article

Thom 06/07/2007 09:57

Salut Fab,Je viens de boucler mon article sur "SFTD" des Queens, et je dois dire que j'ai écrit précisément la même chose à propos de...Hard Rock Mag (sauf que moi ils m'ont fait découvrir le groupe en 98, mais c'est pareil). Gloire à Hard Rock, qui à cette époque (aujourd'hui révolue : ils ont viré les rédacteurs d'alors et ne parlent plus désormais que de black / doom / true metal eurk) avait quand même une sacrée gueule !

Fab de l'An Mil 06/07/2007 15:40

Je viens te croire, cher Thom. Ça fait des lustres que je n'ai pas lu HR. Ni quoi que ce soit d'autre, d'ailleurs. Malheureusement.Sinon, bel article, cher Thom. Féliciattions.

Systool 23/07/2006 11:31

On joue de tout au Montreux Jazz, c'est ça qui est bien... cette année ça allait de Ornette Coleman, Herbie Hancock à Deftones, les Stooges, Massive Attack et Gotan Project en passant par Kid Koala et BB King...Eh eh :-DA+ FabSysTooL

Fab de l'An Mil 24/07/2006 08:30

Ah ouais! C'est vrai que ça a l'air sympa!Dommage que ce soit un peu loin de chez moi. Mais il faudra quand même que je voie ça un jour, avant de crever !

Systool 22/07/2006 14:05

Hello Fab... comme tu le sais j'ai trouvé cet album plutôt pas mal, même si avec le temps, il est clair que je préfère SONGS FOR THE DEAF...En live, les QOTSA déchirent pas mal, oui... je m'en rappelle encore... c'était à Montreux l'an dernier... j'en ai même fait un articleSysTooL

Fab de l'An Mil 23/07/2006 10:57

Yes! Voici un des groupes dont je serai vraiment curieux de voir ce qu'ils donnent en concert.
On joue encore du jazz au "Montreux Jazz Festival" ?

Chtif 06/07/2006 23:06

Plutôt d'accord avec toi, Fab, cet album m'a un peu  laissé la même impression pour QOTSA que ""Get behind me Satan pour les White Stripes... On a surtout parlé de lui parce que le précédent était excellent.Sur "Lullaby", quelques bons morceaux vers le milieu ("Someone's in the wolf", le riff d'intro de "blood is love" ...) mais rien d'aussi directement jouissif que sur "Songs for the deaf")...Bon, ceci dit, ça reste un groupe d'exception qui dépote aussi sévère en live, accessoirement...

Fab de l'An Mil 08/07/2006 00:28

Jamais vu en live non plus. Mais j'imagine un peu à quoi ça pourrait ressembler.
Sinon oui, Lullabies n'est pas un mauvais album. Il aurait pu même m'enthousiasmer carrément s'il avait été le premier des QOTSA. Mais, connaissant leurs antécédents, j'ai été un brin déçu.