P'tite nouveauté

Publié le par Fab de l'An Mil

J'ai remarqué que, dans les dernières chroniques parues sur ce blog, ont souvent été évoquées les pochettes des disques. C'est vrai qu'elles ont toujours une certaine influence sur la façon d'appréhender la musique. D'autant plus, et je ne l'ai découvert que récemment, que je semble être syneshète. Par exemple, j'associe mentalement les chiffres, les lettres de l'alphabet, les jours de la semaine ou les mois de l'année, à des couleurs. Et j'associe aussi la musique a des couleurs. J'ai déjà évoqué ce sujet dans la chronique sur l'album Les Palaces de Brigitte Fontaine, mais à l'époque je ne connaissais pas encore formellement la synesthésie, je pensais que tout le monde était plus ou moins comme ça. Bref, tout ça pour dire que j'associe, même inconsciemment, la musique à une couleur. Et, j'ai noté que souvent, cette couleur est la couleur dominante de la pochette du disque d'où provient la dite musique, quand toutefois elle provient d'un disque.

De plus, le contenu du livret peut aussi avoir son importance dans la manière dont on écoute une musique; avoir les paroles des chansons peut aider à la compréhension des textes (surtout en langue étrangère); on peut avoir des informations intéressantes sur la composition et l'historique des groupes; des illustrations peuvent aussi parfois constituer une oeuvre artistique d'importance qui apporte un complément indispensable à la perception de la musique.

C'est pourquoi j'ai pris la décision de faire figurer, dans mes chroniques d'albums,  un nouveau chapitre, entre "Mes antécédents concernant l'artiste" et "Mes impressions à la première écoute" qui s'intitulera "Pochette, livret, packaging..."

Commenter cet article