Bérurier Noir - Chants Des Meutes

Publié le par Fab de l'An Mil

Bérurier Noir
Chants Des Meutes (CD)
(2005)
1. INTRO (1989-2004) – 2. LOBOTOMIE– 3. VIVRE LIBRE OU MOURIR – 4. NOIR LES HORREURS – 5. LE RENARD – 6. LE CERF, LE DRUIDE ET LE LOUP – 7. VIVE LE FEU - 8. LA DANSEUSE DE L'ORIENT – 9. BÛCHERONS – 10. PORCHERIE – 11. SCARABÉE - 12. S.O.S. - 13. CHAT - 14. LIBERTÉ - 15. SALUT A TOI + S.A.T FREE DUB

Durée : 67'54

Prix/lieu d'achat : avec le DVD "L'Opéra Des Loups", 18,60 € à la fnac

Dans la discothèque entre : Chuck BERRY et Frank BLACK
 
Mes antécédents concernant l'artiste :

Les Bérus et moi, c'est une rencontre qui date de mes années collèges. Non pas, qu'à cet époque du post-punk, j'ai été un rebelle inoxydable, mais j'avais surtout tendance à me lier facilement d'amiti avec le redoublants un peu voyous et souvent rigolards. le genre de petits agités à qui la musique des BN était susceptible de parler.

Mon aventure discographique béruréenne avait commencé par un copie pirate sur cassette : une face Abracadaboum et une face Souvent Fauchés Toujours Marteaux. Deux albums pour le prix de rien! Puis, avec les sous de mes économies, je m'étais payé, au moment de sa sortie, le double vinyl live-adieu-à-la-scène Viva Bertaga. Que du bonheur! Des heures passées à headanguer et à sauter un peu partout dans ma chambre. A peu près à la même époque j'ai mis la main pour 5 francs sur une cassette originla d'un de leurs premiers concerts enregistré dans une usine désaffectée : La Bataille De Pali Kao. Là, le son était vraiment trop pourri pour être appréciable. Et, plus tard, quand mes finances ont commencé à avoir un peu de consistance, j'ai racheté en CD Abracadaboum et Souvent Fauchés..., et j'ai acquis Macadam Massacre.

Les initiés auront remarqué qu'il manque à ma collection le mythique Concertos Pour Détraqués. C'est une faute grave, je sais. Mais je compte bien la réparer dans les meilleurs délais.

 
Mes impressions à la première écoute :

Bon en fait, ce disque audio reprend la bande son de certaines chansons déjà vues sur le DVD. La plupart ont même été enregistrées à Québec. Seules Scarabée, Chat, S.O.S. ont été enregistrées à Dour, et Liberté provient du concert de Rennes, dont la salle porte le même nom (Liberté).

Alors, comme ma discothèque souffre de l'absence de Concertos Pour Détraqués, je connaissais pas toutes les chansons. Vive Le Feu, je l'avais juste entendue braillée dans la cour de récré, et Salut A Toi, j'avais dû l'entendre quelques fois sur NRJ, à l'époque où les radios privées méritaient encore un peu l'adjectif "libres". Mais aussi, de retour après 15 ans d'absence, les Bérus ne sont pas venus les mains vides : ils ont apporté dans leur besace trois nouvelles chansons. Parmi elles, Le Cerf, Le Druide Et Le Loup fait penser par son titre-refrain à "J'entends le loup, le renard et la belette..." et n'est pas à la hauteur des anciens morceaux, surtout au niveau des paroles. D'ailleurs je commence à croire de plus en plus qu'on ne doit plus avoir la même inspiration à quarante ans qu'à vingt-cinq. Liberté m'a laissé un sentiment similaire. Par contre, Chat est riglote : Fanfan le chanteur y est absent, et Loran (guitare) et Masto (saxo), en plus de jouer de leurs instruments respectifs, poussent le chant uniquement à l'aide d'imitations de miaulements félins, le tout sur un rythme effréné. Un bon moment.

Sinon, à part Intro (1989-2004) qui est un peu longuette, les autres morceaux sont bien conformes à ce qu'ils étaient à l'époque de leur gloire première. L'énergie et la motivation des musiciens est bien là et n'a pas de peine à se faire ressentir. D'un point de vue un peu plus technique, la présence du public est bien palpable sans être envahissante; équilibre qui est loin d'être toujours présent sur les disques live, en général.

Au final, je suis tout joyce d'avoir fait l'acquiqition de ce digipack DVD+CD qui pète la baraque.

Publié dans Les disques "live"

Commenter cet article