Franz Ferdinand - Franz Ferdinand

Publié le par Fab de.

Franz Ferdinand

Franz Ferdinand

(2004)

1. JACQUELINE - 2. TELL HER TONIGHT - 3. TAKE ME OUT - 4. THE DARK OF THE MATINÉE - 5. AUF ACHSE - 6. CHEATING ON YOU - 7. THIS FIRE - 8. DARTS OF PLEASURE - 9. MICHAEL - 10. COME ON HOME - 11. 40'

Durée : 38'51

Prix/lieu d'achat : 9,90 € je crois (j'ai pas gardé le ticket) à Intermarché.

Dans la discothèque entre : The EVERLY BROTHERS et FRÉHEL

 

Mes antécédents concernant l'artiste :

Il y a plusieurs mois dans une émission (trop) tardive d'Arte, j'avais vu ces jeunes gens, alors qu'ils étaient quasiment inconnus en France, interprêter un de leurs morceaux sur scène du côté de chez eux en Écosse ou en Angleterre du Nord, par là... Ça m'avait semblé original et pêchu : qualités assez rares dans ce genre de musique (la brit pop) qui a tendance à me gonfler très vite quand, par manque d'imagination, elle s'enterre dans ses clichés. Puis leur notoriété est arrivée jusqu'ici sans que pour autant je ne les subisse trop sur les ondes et ailleurs et ça, c'est signe de vraie qualité, en général. Alors quand dans les rayons du supermarché j'ai vu ce disque à prix modique, je me suis lancé...

 

Mes impressions à la première écoute :

Aïe ! Aïe ! J'ai l'impression que Franz Ferdinand n'a pas réussi à graver sur CD la fraîcheur et l'énergie qui émanaient d'eux sur scène. Oh, ça tourne bien, c'est sûr ! C'est carré, ces messieurs maîtrisent leur sujet. Ils nous gratifient même de plusieurs gimmicks très intéressants, mais je ne dirais pas qu'ils ont fait progresser réellement ce style musical qu'ils ont adopté. J'espère que les écoutes suivantes me permettrront de trouver dans cet album des gourmandises à déguster que m'aurait caché la première cuillerée de soupe.

 

Ajouté le 31 mars 2005 :

Mes impressions après 1 mois :

Ben là, la première impression n'était pas complétement la bonne. Franz Ferdinand, c'est pas si mal que ça, en fait. Et plutôt original, finalement. Et je pense que cette originalité vient du côté dansant des chansons qui est lui-même dû à l'utilisation de la pédale de charleston sur tous les temps, façon disco. C'est peut-être un peu pompé sur le Girls & Boys de Blur, mais bon, ça le fait quand même.

Les refrains sont entêtants mais pas lourdingues, du genre de ceux avec lesquels on se réveille le matin et qu'on se prend à fredonner sous la douche. Et puis les morceaux sont plus différenciés qu'il ne m'avait semblé au début (c'était l'effet "masse" de la première écoute...).

Bon, je prétends pas avoir là un des chefs-d' oeuvres de ma discothèque, mais la première écoute m'avait fait tellement peur que, rétroactivement, j'ai peut-être tendance à un peu trop encenser cet album. J'espère qu'après le deuxiéme mois, mon objectivité aura repris le dessus.

 

Ajouté le 30 avril 2005 :

Mes impressions après 2 mois :

...sont sensiblement les mêmes que celles du mois dernier. Il est bien sympatoche, ce petit disque. Je crois que mon morceau préféré c'est The Dark Of The Matinée. Je pense que Take Me Out ferait fureur sur les pistes de danse (c'est peut-être le cas aussi, mais ça fait un bail que je suis pas allé au disco), parce que c'est toujours mieux de gesticuler sur du rock que sur de la techno (enfin ce n'est que mon humble avis).

Commenter cet article

toutouf 05/05/2007 11:16

c' est bizzard pour un site aussi complet qu'il n'y a pas une reference aux "gun club"  (ça peut peut etre venir aussi du fait qe j'ai survolé certaines pages et serai alors , bien malgré moi , passé a coté)
au cas ou tu ne connaiterai  pas se groupe de punk américain dont le chanteur est le fameux jeffrey lee pierce ( qui a aussi créé un très bel album solo "wildweed" ) ces maigres renseignements pourrons t'etres utiles aisi que le web .
 
pour les adeptes de noir désir  "fire spirit" (chanté avec 16 horsespower) présent sur l'album "rarities vol.1" ( et une version live sans 16 horsespower sur le volume 2) est une reprise des gun club

Fab de l'An Mil 06/05/2007 22:44

Merci d'être passé, toutouf, et merci pour le compliment. Mais, au risque de te décevoir, ce blog n'a aucune vocation d' encyclopédique. Et c'est sans fausse modestie ni réelle honte que j'avoue volontiers  mon incultureDe Gun Club, je ne connais jusqu'à aujourd'hui que le nom, et c'est forcément une lacune. Merci pour les petites infos, un peu prosélites, mais tout de même enrichissantes. Et pis (ça a rien à voir avec toi) : putain de soirée de merde, tiens!

Oliv. 15/02/2006 16:00

Je n'arrive vraiment pas avec les trackback ... il faudrait peut-être que je regarde les faqs pour comprendre.
Enfin, voici le lien que je t'envoi : http://pop-music.over-blog.com/article-1271001.html
Oliv.

Fab de l'An Mil 15/02/2006 21:37

Ouais, je les utilise raraement aussi les trackbacks. Il faut à chaque fois que j'aille voir les faqs aussi... Mais faut avouer que c'est pas des plus intuitifs comme procédure, ces trackbacks.