Paul McCartney - Paul Is Live

Publié le par Fab de l'An Mil

Paul McCartney

 

 

 

 

  

 

Paul Is Live

In Concert

On The New World Tour

(1993, 2003)

Prix/lieu d'achat : une misère(1,99€ si ma mémoire est bonne) sur cdiscount.fr

Dans la collec' DVD entre : John LENNON et NIGHTWISH

Mes antécédents concernant l'artiste :

Vu en concert au Stade De France le 24 juin 2004.

 

 

 

Concernant Macca et sa discogrphie, vous pouvez vous reportez à la même rubrique de ma chronique de l'album Chaos And Creation In The Backyard

Pour la partie DVD, ça va aller assez vite. Il y a deux ans, quand est sorti le live Back In The US, j'ai pour la première fois franchi le pas du DVD au lieu d'acheter le CD qui me faisait envie. C'était bien et ça m'a permis de réviser mes classiques avant d'aller voir le sir au SDF.

Alors oui, le présent Paul Is Live allait sans doute faire doublon avec ce Bach In The US, et même si j'avais déjà depuis 1994 le CD Paul Is Live dans ma discothèque, pour le prix j'aurais été bête de me priver.

Mes impressions :

Ce sont les mêmes chansons que sur le disque, dans le même ordre, avec exactement la même bande son. Si, on a quand même ici trois morceaux en bonus à la fin, les chansons à briquets levés par excellence, j'ai nommé Let It Be, Yesterday et Hey Jude.

Côté image, la réalisation est assez conventionnelle, avec quelques petits basculements en noir et blanc de temps en temps, comme ça, on sait pas pourquoi. On a droit, à deux ou trois reprises, à de petites incursions de films tiers at anciens (ou du moins ayant l'aspect de l'ancien) dont on ne comprend pas  trop quels rapports ils ont avec les morceaux qu'ils illustrent. Mais bon, ils font pas de mal.

En bonus, on a des vieilles (authentiques pour le coup) images des Beatles et de Polo au début de sa carrière solo et en famille. Elles sont accompagnées de chansons de l'époque aussi. Ça, c'est plutôt sympa, et ça se transforme en clip-montage, cautionné par Greenpeace et Peta, manifeste contre la maltraitance des animaux. Sur un fond de Helter Skelter défilent des images réelles presque insoutenables mais nécessaires à regarder pour comprendre comment l'homme peut-être con et cruel, individuellement ou en masse, et involontairement destructeur via sa société de consommation.

Pour conclure sur ce DVD, je dirais qu'il est assez insipide mais pas foncièrement désagréable à visionner, et que j'ai quand même l'impression d'en avoir pour un peu plus que mon argent.

 

 

 

Publié dans Les DVD

Commenter cet article

Eric 06/02/2006 13:50

Ce que je trouve de plus irritant dans ce dvd, hormis le son un peu pouet-pouet du groupe (le synthe est horrible, heureusement il a rattrape ca sur ses dernieres tournees), ce sont les coupes de cheveux. Insupportable.
Paul qui dandine de la mullet pendant deux plombes, c'est une experience douloureuse, le genre de truc a ne pas montrer si on veut convaincre quelqu'un que les Beatles sont le plus grand groupe de tous les temps.
2€, c'est bien : moi non plus j'aurais pas mis plus. Bonne continuation!
 

Fab de l'An Mil 06/02/2006 21:55

Oh le son, il est pas si pire que ça. Faut dire que, moi j'le connais par coeur depuis 1994. Alors, j'ai toujours en mémoire l'enthousiasme de l'époque. Peut-être que si je le réécoutais de manière objective... Mais c'est vrai qu'il n'est pas aussi bon que celui du précédent live Trippping The Live Fantastic. En tout cas, moi aussi la coupe de cheveux de Paul m'a profondément choqué. J'en ai pas parlé dans mon article pour pas le choquer, si jamais il arrivait jusqu'ici ;-) Déjà, en 1993, le style capillaire "McGyver" était bien essouflé, et aujourd'hui il fait carrément ridicule-top-moumoute. C'est vrai. Mais je pense que dans dix ans, il est fort probable qu'on se gausse allégrement des coupes de cheveux des groupes anglais du "nouveau rock" d'aujourd'hui. Alors... Quand l'heure est à la tolérance convenue, repectons la différence capillaire !