Van Halen - Van Halen

Publié le par Fab de l'An Mil

Van Halen

Van Halen

(1978)

1. RUNNIN’ WITH THE DEVIL – 2. ERUPTION – 3. YOU REALLY GOT ME – 4. AIN’T TALKIN’ ‘BOUT LOVE – 5. I’M THE ONE – 6. JAMIE’S CRYIN’ – 7. ATOMIC PUNK - 8. FEEL YOUR LOVE TONIGHT – 9. LITTLE DREAMER – 10. ICE CREAM MAN – 11. ON FIRE

Durée : 35'31

Prix/lieu d'achat6,98€ sur Amazon.fr

Dans la discothèque entre : URBAN HEROES et Pierre VASSILIU

 

Mes antécédents concernant l'artiste :

 

 

Un peu honteux de ne pas avoir ce grand nom dans ma discothèque, je me suis procuré il y a quelques mois l'album 1984 (daté de 1984) de Van Halen. C'est le disque qui contient LA chanson du groupe que je connaissais. Et que tout le monde connaît, d'ailleurs, puisque Jump se partage avec The Final Countdown de Europe le marché des chansons de fins de matches de foot et de podiums de grand-prix de F1. C'est un bon album de hard-rock, mais du hard trop propre, trop FM, trop consensuel. J'en ai quand même retenu l'exceptionnellement virtuose rapidité du morceau Hot For Teachers.
Puis j'ai entendu dire ou lu quelque-part que les deux premiers albums de Van Halen devaient être plus bruts que 1984. Je demandais à voir...

 

Mes impressions à la première écoute :

Comme je l'ai déjà fait auparavant, je vais livrer mes impressions détaillées chanson après chanson :

     1. RUNNIN' WITH THE DEVIL : c'est un rock bien conventionnel

     2. ERUPTION : c'est un petit morceau intrumental énervé et bien sympatoche. Peut-être trop court.

     3. YOU REALLY GOT ME : c'est une reprise du tube des Kinks. C'est un morceau-culte, mais cette reprise, si elle est fort bien interprétée n'apporte rien de neuf à la chanson. Sans grans intérêt, donc.

     4. AIN'T TALKIN' 'BOUT LOVE : celle-ci ne m'a pas marqué (défaut de concentration, sans doute)

     5. I'M THE ONE : on dirait bien qu'on tient là un très bon morceau : c'est rapide et les solos sont éclatants de virtuosité. Les choeurs font très "Van Halen"

     6. JAMIE'S CRYIN' : plus bluesy et aussi plus fade.

     7. ATOMIC PUNK : une chanson de hard-rock standardisé basée sur la répétition d'un riff juste efficace, mais pas killer. De jolis soli, une fois de plus.

     8. FEEL YOUR LOVE TONIGHT est un morceau plus vocal avec une foison de choeurs posés sur un rythme standard lui-même appuyé par un riff plutôt discret.

     9. LITTLE DREAMER : ça à l'air pas mal, mais j'ai été déconcentré.

    10. ICE CREAM MAN : c'est un blues avec un long démarrage voix+guitare sèche, puis des orchestrations plus fournies arrivent avec un petit solo énervé. Ce morceau est à ranger dans la catégorie des chansons-à-conduire-sur-les-highways.

    11. ON FIRE : comme le titre le laisserait présager, là ça se déchaîne! Sur un riff toujours relativement discret mais très rythmique, se mélangent des cris sauvages et stridents avec des bouts de solos plus speed que jamais. Une conclusion en forme de bouquet final?

Pour terminer, je dirais que finalement, ce premier opus n'est pas très différent de 1984. C'est vrai qu'on a pas de claviers ici, mais moi je trouve les claviers de 1984 plutôt justifiés. Je pense que le son du groupe, vachement teinté FM, l'ancre trop dans son époque et nécessite une remise en contexte quand on l'écoute plus de 25 ans après. Mais en tout cas, y'a pas à chier, ces messieurs de Vanne A Laine sont des putains de supers instrumentistes de leur race!

 

Ajouté le 3 décelbre 2005 :

Mes impressions après 1 mois :

C'est vrai qu'une fois qu'on s'est habitué à ce son un peu trop propret, on découvre plein de choses intéressantes dans ce disque. Oh! je dirais pas que c'est un chef-d'oeuvre, mais c'est un très bon disque de hard-rock. Et je retire ce que j'ai dit sur you Really Got Me; l'énergie dégagée par cette reprise est communicative et colle très bien au morceau original, en lui ajoutant un souçon de peps supplémentaire. Autre petite remarque : les stridences de On Fire m'ont tout l'air d'être un hommage à Robert Plant.

Si chaque morceau a son identité propre, l'album reste quand même homogène et globalement réussi, sans point faible particulier.

Ajouté le 7 janvier 2006 :

Mes impressions après 2 mois :

Ce mois d'écoute supplémentaire m'a permis de vraiment bien apprècier cet album en l'apprenant mieux. Certaines mélodies ne m'avaient en effet pas livré toute leur pertinence au début.

C'est ça que j'aime bien moi, dans le hard rock, c'est qu'il me faut toujours un peu de temps pour bien apprécier tout ce qu'il y a dans un disque, et une fois que je le connais bien ce disque, je ne peux jamais m'en lasser. Et je suis très très rarement déçu par un album de hard et/ou metal.

Commenter cet article

Fab de l An Mil 16/09/2006 10:48

En supplément, un petit lien vers un article bouleversant De Crosstown Traffic sur Van Halen : http://crosstowntraffic.zumablog.com/index.php?sujet_id=3487&com=open#comment